Une aventure
familiale

Tout a commencé grâce à Charles et Pierre Castanier. Lors d’une partie de golf, ce dernier rencontre un coutelier qui lui fait part de sa difficulté à s’approvisionner en cornes. Les deux frères, de retour d’Afrique de l’ouest, décident de se lancer dans l’aventure en important quelques caisses de cornes de zébu. Ils baptisent cette entreprise Mercorne : les cornes qui traversent la mer, mais aussi un clin d’œil à Saint Flour de Mercoire, le village dans lequel ils ont installé leur vie française. Les deux fondateurs ont toujours été très présents pour soutenir nos projets de développement.
La famille a toujours soutenu cette aventure. Martial est venu au secours de Mercorne, Chloé nous a fait bénéficier de ses immenses compétences avec toujours autant de patience et de douceur, sans oublier Julie, Clément, Henri, René … sous l’œil avisé et toujours encourageant de la doyenne des Castanier, ma grand-mère.
Il y a maintenant Benoît, mon compagnon d’aventure et de vie depuis 6 ans, sans qui il m’aurait été difficile de continuer.